Alors non !

Il y a quelques temps, je te faisais part de doutes et questions que nous avions Maxi et moi au sujet de Mini. Ces questions disaient en substance, sommes nous de si mauvais parents que notre fils n’évolue pas ?  Et bien, je peux dorénavant te répondre NON. Non, nous n’avons rien fait qui ai rendu notre fils idiot, débile ou diminué. Non, nous ne l’avons pas abruti à grand renfort d’écran ! Nous le savons aujourd’hui, Mini a bien « quelque chose » qui pour l’heure est indéterminé (mais ça viendra) et nous nous engageons vers des semaines voire des mois de salles d’attente et de nouveaux médecins pour le déterminer.

SAM_0068

Aujourd’hui, c’était le bilan de la psychomotricienne. Un bilan d’observation nous a t’elle dit, parce que Mini n’obéit / n’écoute pas les consignes. Mini a son propre mode de fonctionnement, à 200 à l’heure. Il a besoin d’aide pense t’elle car à ce rythme et sans dormir, il s’épuisera avant ses 5 ans !

Qu’a t’il exactement ? Elle ne se prononce pas, elle n’est pas médecin mais dit qu’on peut envisager l’hyperactivité ou pire… Mais c’est quoi pire ?! La médecin, quant à elle, pense à de l’épilepsie et nous dirige vers un pédiatre (histoire que ça avance plus vite que directement vers le neuro-pédiatre bien que ce soit le but ultime)

La psychomotricienne nous propose un accompagnement à mettre en place dès maintenant ou après avoir vu le neuro-pédiatre. On y réfléchit, c’est encore tout frais comme annonce.

Et nous ? Où sommes nous dans tout ça ? Nous ? On se refile la faute à tour de rôle, on se reproche mutuellement nos réactions, on ne sait pas comment réagir en somme. On voit un petit garçon, épanoui mais fatigué (et fatiguant donc) On voit un Mini chez qui la lumière vive déclenche une crise de « spasmes/absence » mais pas les écrans. On le voit courir et s’agiter partout, dans ce tout petit espace qu’est notre maison, mais aussi rester longtemps à faire des tours avec ses dominos ou empiler ses cubes encore et encore. On voit des crises d’énervement (frustration?) digne d’un ouragan où il balance tout même ses meubles, et des gros câlins qui durent des heures. On voit un bébé angoissé ou stressé qui ne veut pas dormir seul, qui se réveille la nuit perdu et terrifié.

Alors tel le petit Poucet, on va suivre les miettes de pains et avancer dans le noir. Je tiens à dire un grand merci à tout Twitter, qui est toujours d’une écoute exceptionnelle, et en particuliers à Chiawaze et Jules et Moa pour leur dialogue, leur partage et leurs conseils. Merci les filles, je penses que j’aurais encore besoin de vous à l’avenir 😉

Affaire toujours à suivre donc.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions au sujet de « Alors non ! »

Une petite bafouille ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.