Autisme : La vie en bleu

IMG_20150402_135137

Aujourd’hui, 2 avril, c’est la Journée Mondiale de Sensibilisation à l’Autisme. Maintenant que je suis concernée, je le sais. Alors, on s’est habillé en bleu, tous les 4, et on a vécu notre journée normalement : l’école, le médecin pour Chaton, le rendez-vous avec l’AVS, le rendez-vous au CAMSP, s courses. Oui, mon quotidien est peu différent de celui de la majorité des parents.

C’est donc tous les 3 vêtus de bleu que nous nous sommes rendu chez le médecin, dans la salle d’attente il n’y a rien qui ne fasse mention de l’autisme. Puis c’est tous les 4 vêtus de bleu que nous avons quitté la classe à midi (avec la photo de classe, hiiiiii) alors que la maîtresse ne savait pas que c’était la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme (quelqu’un lui en aurait vaguement parlé apparemment) Au CAMSP non plus, aucune évocation de cette journée et encore moins au supermarché. Où je veux en venir ? C’est simple : c’est une journée de sensibilisation mais personne n’en parle ! Et donc par extension personne n’est sensibilisé !

Du coup des médias, j’aurai peut être plus de chance, c’est vrai, je vis dans une petite ville de province, les moyens ne permettent peut être pas de faire de la sensibilisation. J’ai donc allumé ma télé, pour voir si Jean-Pierre, friand de reportages en tout genre que ce soit pour parler de la saucisse faite main ou des bateaux en coquille de moule, nous aurait concocté une petite revue sympa des progrès de la science, des manifestations prévues aujourd’hui, de la vision qu’à le monde sur l’autisme. Mais non. Rien. Je zappe nonchalamment et tombe sur le magazine de la Santé (dans lequel Béa Johnson parle de son livre) mais toujours pas un mot sur l’autisme.

Donc, si c’est bien saisi, aujourd’hui c’est une journée mondiale de sensibilisation, mais personne n’en parle ! Donc personne n’est sensibilisé et rien n’avance. Je sais pas moi, mais quand c’est la journée d’Alzheimer, les journaux nous bassinent avec à tous les repas au moins pendant une semaine ! Il est donc plus important de prendre en charge des vieux que d’aider des enfants ! Je suis outrée peut être parce que concernée directement, mais mon fils est merveilleux et fantastique et un peu plus fatiguant que les autres, mais je ne vais pas le cacher parce qu’il n’est pas comme les autres !

Fort heureusement, je passe beaucoup de temps sur internet, et mon flux Instagram s’est rempli de gens et de cœur bleus, des artistes de talent ont fait de jolis dessins tout bleu et des tas de mots d’amour nous ont été envoyé par des tas d’inconnus. Les internets, vous êtes merveilleux ! hastag cœur avec les doigts ^^

IMG_20150402_114352

Alors oui, aujourd’hui 2 avril, nous étions tous les 4 vétus de bleu, car c’est important. Peut être parce que nous sommes concernés maintenant. Et tous les jours, nous luttons pour que l’autisme soit vu, reconnu et accepté, partout, tout le temps. Et je pense à mes copines concernées aussi, et je leur envois des bisous bleus, forcément 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

  1. Dans mon instar aussi il y avait plein de coeurs bleus

  2. Mum Taupe dit :

    J’ai pensé à vous aujourd’hui, notamment parce que la radio notamment Europe 1 qui j’écoute toute la journée a consacré beaucoup de ses émissions à cette sensibilisation. Les témoignages du chercheur autiste et de la maman d’un jeune autiste sont des preuves d’espoir et d’amour d’une puissance merveilleuse.
    Le cœur en bleu, je pense à vous

Une petite bafouille ?

buzzoole code