Et le saint pédiatre a dit…

Je te parais peut être désagréable ou obtuse de dire ça, mais c’est vraiment l’impression qui me reste à la suite de ce rendez-vous. Comme tu le sais, avec Maxi nous nous inquiétons pas mal quant au développement de Mini et à son évolution (ici et pour rappel) alors, sur l’avis de notre médecin, nous avons rencontré un pédiatre.

tournesol

Pour commencer, voilà à quoi ressemble ce charmant docteur :p Je ne sais pas si ça joue sur la perception qu’on a de sa personne, mais en tout cas, ça déconcerte. Il nous a donc reçu, tous les 3, cet après-midi, pendant à tout casser un quart d’heure au cours duquel il a examiné Mini (taille, poids, constitution générale) et posé des tas de questions d’ordre courant (alimentation, propreté, socialisation, etc…) Ce qui m’a dérangé, c’est qu’avec Maxi nous avions pris le temps de remplir un Inventaire du Développement de l’Enfant, justement pour éviter ces questions éparses et pour qu’autant le praticien que nous gagnions du temps. Le pédiatre a trouvé cette initiative très bonne et nous en a félicité mais n’a pas lu les pages de résultats ni même ouvert le dossier. J’ai eu une violente impression que le « compliment » était un passage de pommade en règle ! Il n’a pas non plus lu le bilan psychomoteur, mais a survolé la conclusion. Nous avions apporté également la vidéo des « crises » de Mini ( malheureusement l’appareil a déconné) mais je ne suis même pas sûre qu’il aurait pris les 2 minutes qu’elle dure pour la regarder 🙁

Ses conclusions, je te l’avoue, je les ai mal prises. Maxi moins. Pourquoi ? Et bien parce que ce bon pédiatre nous « ordonne » de mettre l’enfant a l’école car il DOIT être socialisé. Il n’est pas continent ? Mais ce n’est pas un problème : laissez le sans couche jusqu’à ce qu’il comprenne ! Alors pour ceux qui me suivent sur Twitter, vous savez que Mini a bien compris le concept de propreté mais ne souhaite pas vraiment se l’appliquer, ou alors essaie maladroitement et on se retrouve avec des étrons « sauvages » en liberté sur le parquet et un bébé cul-nul.

Lorsqu’on a demandé ce qu’il pensait des crises et des mouvements parasites, il nous a expliqué que notre fils parfaitement normal, ne parlant pas, par manque d’interaction sociale, se retrouvait à communiquer avec son corps ! Donc quand il court pendant 20 minutes toujours sur la même ligne droite, c’est pour me dire quelque chose.

Nous avons également évoqué l’épilepsie, tout comme notre médecin dans son courrier, il a balayé le mot d’un revers de main. La possibilité de surdouement, Mini est trop jeune pour être détecté. Quelque soit la piste que nous lancions, il avait une réponse et a conclu par un : « de toute façon, ce n’est pas à un premier entretien que l’on a un diagnostic » Bien sur, il a écrit des courriers, pour notre médecin d’abord, puis pour un Centre d’Accueil (CAMSD) qu’il n’a pas vraiment pris la peine de nous présenter. Nous avons également une ordonnance pour les séances de psychomotricité afin de bénéficier d’une prise en charge par la sécurité sociale. Nous devons également faire des bilans ophtalmo et ORL sans pour autant nous avoir suggérer de praticiens.

Nous sortons donc de là, sans réponse et sans soutien, vidés et meurtris par son avis qui dit à demi mots que nous sommes de mauvais parents, incapables et trop soucieux. Nous avons des recommandations que nous ne comprenons pas vraiment et la vilaine impression de n’avoir été ni écoutés ni entendus ! Pour l’heure, nous avons choisi de retourner voir notre médecin généraliste, mettre en place le suivi psychomoteur et rencontrer QUAND MÊME un neuro-pédiatre, pour ses soupçons d’épilepsie.

IMG_20131203_173911

Affaire toujours à suivre donc…

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 réflexions au sujet de « Et le saint pédiatre a dit… »

  1. Je n’avais pas un ressenti aussi poignant, j’ai tout d’abord été un minimum rassuré par ses paroles, avec un « il est normal ce petit, il a juste besoin de voir des gens ».
    mais voilà, avec le recul, avec l’avis de Lulu, oui en effet, je me rends compte qu’il nous a prit pour des cons. Il a regardé l’état général de Mini, mais ne s’est pas du tout occupé de nos questions et préoccupations.
    Nous étions à l’usine, 15min de rdv à la chaine, emballé c’est pesé, je te fais une petite lettre, une diagnostic bateau pour la prise en charge cpam, et on se revoit dans 4 mois…

    Bref, ce que je retiens, c’est que cet enfant a « tout » et « rien ». Nous sommes juste de mauvais parents, voilà.

    Dernier point et pas des moindres : L’écran ( ordi, TV, téléphone ). Ses mots : C’est thérapeutique !
    L’écran est assez salvateur, il aide mini à se concentrer et se recentrer, sans avoir de mouvements erratiques et incontrôlés.

  2. Ma grande n’est pas continente non plus et il n’y a aucune urgence ni inquiétude à leur âge, ils n’ont pas encore 3 ans. J’ai vu un très grand changement avec l’école, un épanouissement de ce qu’elle tenait « enfermé » en elle jusque là, mais je ne parle que des progrès (le langage, la motricité, les nouveaux jeux, les apprentissages plus scolaires), elle parlait déjà pas trop mal et elle ne faisait pas des crises comme tu les décris. Et je doute que l’école soit une solution miracle de toute façon !!!
    J’espère que vous trouverez un meilleur médecin… (j’aime pas les pédiâââtres et tu me réconcilies pas avec.)

  3. Deuxième article que je vois aujourd’hui sur des pédiatres qui ne sont pas de bons conseils… Voire pas de conseil du tout en fait… C’est tellement dommage!
    Chez nous la pédiatre de la maternité nous paraissait super alors on a continué à la voir et on a bien fait! Elle nous a toujours conseillé de faire comme on le sent et quand on le sent pas, elle nous conseille!
    Bref j’espère que vous arriverez à trouver le spécialiste qui vous apportera les réponses que vous cherchez, ça existe aussi. Beaucoup de courages à vous.

  4. Tout plein de courage et de bisous pour vous ! Je ne suis pas du tout spécialiste en la matière mais les conclusions du pédiatre sont bof étant donné qu’il ne connaît que Mini que depuis 15 minutes… Vous faîtes bien de continuer à creuser. Bon courage à vous !

Une petite bafouille ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.