Comment j’ai réalisé mes rideaux en macramé

Dans mon envie de tout changer dans mon salon, j’ai voulu remplacer les voilages de la baie vitrée, car bien que non occultant ils ne correspondaient pas vraiment à ce que j’aime, m’empêchant de voir dehors (ce qui me stresse un peu) J’aime pouvoir en un clin d’œil voir s’il pleut, surveiller les mectons dehors ou saluer le voisin qui rentre. Du coup, j’ai surfé un peu pour voir ce qui se fait et au milieu de cette mode du tissage je suis tombé sur des suspensions en macramé, des rideaux de porte et compagnie.


 

Le macramé, qu’est ce que c’est ?

Le macramé c’est une technique de création textile basée sur les nœuds. Il y en a de toutes sortes selon les ouvrages et les possibilités sont infinies : bracelets, tentures, cache pot, etc…. Ayant fait beaucoup de bracelets brésiliens dans ma jeunesse (toi aussi parle comme une vieille) je m’y suis essayé en passant sur quelques bracelets. Du coup, l’idée de me lancer dans des rideaux ne m’a pas vraiment effrayée. Ni une, ni deux, j’ai filé au rayon bricolage de mon supermarché et j’ai acheté leur stock de fil de coton en 2mm 🙂  8 pelotes de 40m chacune m’ont été nécessaires pour obtenir des rideaux pour mes 2 portes de baie vitrée. Pour le choix du motif, j’ai opté pour une succession simple du nœud de base, sur 6 rangs ce qui crée des losanges.

nœud macramé

Ça m’a pris une après midi pour faire les 2, le plus long étant de couper les fils (72 en tout) et de les fixer sur la tringle, qu’il faut choisir assez costaud car ça pèse un peu tout ça.  Ils sont chouettes, ils font très bien leur job de brise vue me permettant de voir dehors, je les adore et j’envisage d’en faire d’autres pour ma fenêtre de cuisine, qui est sur le même mur, voire pour toutes les fenêtres du rez de chaussée.

macramé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire

Une petite bafouille ?

buzzoole code
%d blogueurs aiment cette page :