L’été chez Lulu – Le circuit des canaux

Le deuxième jour, résidant toujours à Valence mais bénéficiant d’un grand soleil, on a choisi de se faire un circuit rafraîchissant en suivant les canaux de la ville notamment dans le quartier Chateauvert à proximité duquel nous nous trouvions. Armées de la carte fournie par l’Office du Tourisme, nous sommes parties confiantes et équipées : bouteilles d’eau, barres de céréales et sac à dos au-cas-où-on-sait-jamais et nous avons suivi le petit canal au pied de l’immeuble….. Et nous nous sommes perdus car celui ci n’était pas rattaché au circuit XD Péripétie pas bien grave car au cours de notre tour de pâtée de maison, on a trouvé un charmant jardin potager et pléthore de figuier (grâce auxquels nous avons fait 2 pots de confitures) Pour info, ce premier canal était celui du Charran, fort agréable à suivre tout de même.

Circuit des canaux

Une fois remises sur le droit chemin, nous avons découvert de petites rues étroites, des passages presque secrets, de très grands parcs en plein cœur de la ville aussi, notamment le parc Chateauvert entouré par le canal de la Cressonnière et celui de la grande Marquise. Ce très bel espace offre des aires de jeux pour les enfants,  des terrains de sport et une pétanque (c’est le sud voyons ^^) à côté de laquelle se trouve un charmant petit pont.

Circuit des Canaux - Pont @Eric Caillet
Crédit @Eric Caillet – Ville de Valence

Au cours de la balade, nous avons appris que les canaux représentent 40 km dans la ville dont la moitié sont souterrains (2 passent sous la gare de Valence par exemple) Majoritairement ces canaux sont privés et la promenade ne couvre que les parties municipales ou celles bénéficiant d’un droit de passage. Sur les berges, un instant nous nous pensions en pleine nature, seules au monde entre saules pleureurs et canards, et l’instant d’après nous saluions des coureurs passant par là ou des résidents prenant ce raccourci pour aller faire leur course. Ce réseau m’a fait l’impression d’être un privilège d’initiés, une ville dans la ville permettant de se déplacer rapidement sans que personne ne nous voit. Grâce à lui, nous avons découvert des lieux que nous  n’aurions jamais vu, profité de la fraîcheur et de l’ombrage par une journée chaleureuse et nous sommes régalées de fruits bien mûrs et délicieux.

Avant d’y venir, je ne me doutais pas une seconde que Valence était une ville d’eau et j’ai adoré découvrir cet aspect d’elle. Sur notre petite carte, il y a un autre circuit aquatique, à travers 3 des parcs de la ville, qui longe la canal de l’épervière et même la via Rhôna et je souhaite pouvoir le faire lors d’une prochaine visite dans cette belle ville.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une petite bafouille ?