La vie de la Tribu

J’ai encore des progrès à faire

Suis-je une bonne mère ? Tu dois te dire « mais quelle question saugrenue ? Mini grandit bien : il marche, mange des morceaux, fait des bisous. Dans l’ensemble, il se développe bien, alors pourquoi 16 mois après l’avoir mis au monde, elle se pose cette question ? » (T’as vu comme je pense bien à ta place, Maxi dit que je suis très douée pour ça !)
En effet, Mini va bien, mais vois-tu cette question me taraude depuis ce matin ; sournoise, elle me vrille la tête et me donne envie de me rouler dans ma couette (elle et mon angine naissante) Pourquoi je m’interroge aujourd’hui ? Tout simplement parce que ce matin, j’ai hurlé sur mon bébé ! Hurler, oui ! Je n’ai pas haussé le ton, ni pris la grosse voix, je n’ai pas crié pour me faire obéir. Non. J’ai hurlé. Façon Hurlement Primaire (celui de Bigard) A court d’argument et à bout de force, j’ai hurlé, parce que je n’avais pas d’autres réponse à ma portée à cet instant. Parce que c’était ça ou le balancer par la fenêtre.
Et Mini, comment il a vécu ça ? Il a pleuré. Il a eu peur, il ne s’attendait pas à cette réaction et il a pleuré. Fort. Comme pour un gros chagrin. Mais il ne m’en veut pas. Je le sais car, comme pour un gros chagrin, il s’est jeté dans mes bras pour être consolé. Et je l’ai consolé et je l’ai couché (il était Fiant parce qu’il était Fatigué) (toujours appliquer la règle des 3F, n’est-ce pas Marie ?) Et j’ai pleuré. Je me sentais tellement nulle d’avoir hurlé sans vrai raison sur mon tout petit : il n’avait rien fait de grave, il n’avait mis personne en danger, il ne m’obéissait pas, c’est tout
Avant sa venue, j’ai fait le choix de rester « au foyer » car c’était mon « objectif professionnel », le poste qui m’épanouirai. Maintenant, fatiguée depuis des mois, assaillie par mes corvées tout en voulant me dégager un semblant d’activité pour ne pas finir débile ( tenir ce blog entre autre) je me demande, n’en fais-je pas trop ? N’essaie-je pas d’être Wondermaman ? 
Image empruntée à Marie qu’elle a elle-même emprunté à  « Les joies de la maternité (poil au nez) » 
Mes journées se partagent entre la vaisselle, la lessive, le ménage, la cuisine, le repassage, le Mini. Autant que possible j’essaie de bricoler quelques petites choses par ci par là : tricots, crochets bientôt couture j’espère ; garder ce blog, parce que j’y tiens et qu’il commence à devenir un vrai lieu d’échanger avec toi. J’ai des mois de sommeil en retard parce que j’ai fait toutes les nuits de Mini (j’allaite, Maxi ne se sent du coup pas concerné) je me couche tard (c’est mal) parce que j’attends Maxi après son boulot (heure d’arrivée entre 21h30 et 00h30 selon les jours) pour pouvoir profiter de lui un peu, sans avoir à répéter 28 fois : « attends… *Maman t’a dit de ne pas touché*… Tu disais, chéri ? »  J’aurais besoin de devenir une pieuvre ou d’améliorer mon organisation !
Alors oui, suis-je une bonne mère ? Suis-je réellement capable d’élever mon fils convenablement ? Tout le monde me dit combien cet enfant est sage, calme, souriant et « coco ». C’est un grand charmeur et il est facile à vivre : il mange tout ce qu’on lui propose,ne fait pas de caprice (ou si peu) Mais y suis-je vraiment pour quelque chose ? Ce comportement découle t’il vraiment de ma capacité à l’éduquer ou ce petit est il tout simplement parfait ? Comment pourrais-je être responsable de sa bonhomie alors que je me sens dévorée par mon « travail » ?
Suis-je capable de communiquer avec lui (qui ne me parle pas) ou vais-je le traumatiser à force de hurlements ? J’essaie (tant bien que mal) de m’imposer une ligne de conduite, des directives, notamment appliquer l’éducation non violente (je te vois sourire) bien que Maxi ne comprenne pas forcément cette volonté. Si j’ai fait ce choix  c’est que je connais la facilité avec laquelle je peux perdre mes moyens : je ne suis qu’excès émotionnels : la moindre joie (ou peine) me fait pleurer et la moindre contrariété (désaccord, agacement, etc) peut me mettre dans une rage sans nom (qui disparaît en un éclair) 
Alors ma maternité débutante va t’elle m’aidera tempérer mes réactions, vais-je gagner en patience à force de regarder grandir cette merveille que je me suis appliquée à fabriquer ?
Les premiers câlins <3

Grande curieuse qui aime se tenir informée sur tout et n'importe quoi !! Qui bricole avec ses 10 doigts et qui kiffe sa (toute) petite tribu !!

6 commentaires

Une petite bafouille ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :