Démarrage Bullet Journal
La Tribu parle

Mon Bullet Journal – Comment débuter et quoi utiliser pour se lancer.

En ces temps de rentrée, on en est tous à revoir nos organisations. Ben oui, entre les activités de la petite dernière, l’entrée au collège du grand, nos propres rdv et les soins du chien, il nous faut un cerveau à rallonge pour ne rien oublier.  C’est là qu’intervient l’agenda ou planner, à chacun sa préférence. Personnellement, j’ai suivi la mode du Bullet Journal, j’avoue et je vous propose un petit bilan qui pourra peut être vous aider à vous lancer aussi (ou à renoncer ^^) 

Qu’est ce qu’un Bullet Journal ?

Un bullet Journal, comme son nom ne l’indique pas, c’est un agenda fourre tout, un peu du genre qu’on avait au lycée. Mais si tu sais, celui où l’on notait nos leçons mais aussi les anniversaires des copains, les trucs à ne pas oublier, les paroles de cette chanson qu’on aimait tant ou l’adresse du cabinet médical que l’on venait de choisir. Mais comme l’accessoire n’était pas prévu pour ça, on en mettait partout, puis on cherchait car on ne savait plus où c’était 🙂

C’est là que le Bullet te sauve, grâce notamment à son index et ses clefs. Le premier te sert à lister toutes tes pages avant de savoir où tout se trouve alors que les secondes sont des petits picto qui te facilitent la lecture de tes différentes entrées au fil des pages.

Comment choisir son Bullet Journal ?

Ici c’est assez simple, c’est principalement au feeling. Certes les puristes te conseilleront un carnet Leuchtturm 1917 à points mais vous pouvez très bien choisir un cahier à petits carreaux comme MamanFée qui propose d’ailleurs un très bon article pour débuter.

choix Bullet Journal

Si vous ne vous sentez pas hyper à l’aise avec le tout fait main, il existe des bullets pré rempli comme le My agenda ou encore le Bullet Agenda de chez Broché que j’ai choisi cette année.

Pour vous rendre un peu compte des différences entre le tout DIY, le My 365 et le Bullet Agenda, je vous montre mes 3 mois de septembre.

Planche mois Bullet journal DIY

Sur celui là, on peut mettre ce que l’on veut puisque les pages sont vierges. J’ai donc opté pour un calendrier à grosses cases pour noter des trucs, un « cadeau » pour noter les anniversaires du moi, un tracker et des cases « Objectifs » et « Tâches » . Au fil des mois, j’ai modifié un peu cette page en ajoutant une cases « Notes » dans l’espace laissé vide à droite.

Il existe des bullets pré remplis comme ceux là

Mois My 365

Chez My 365, le mois prend l’intégralité des 2 pages. On retrouve dans les cases les phases de la lune, les journées internationales et les fêtes nationales. On retrouve également en haut à droite un rappel des pages auxquelles se trouve le détails du mois et la page de préparation. Oui, dans celui ci, les mois sont découpés : la préparation des 12 mois au début de l’agenda, ensuite tous les calendriers mensuels puis les semainiers après ceux là. Je n’ai pas trouvé cela très pratique et je l’avoue, ai abusé des marques pages pour m’y retrouver.

Mois Bullet Agenda

Dans le Bullet Agenda, Nous avons un tracker, un case objectif et une présentation du mois linéaire. Je ne sais pas si cette présentation va me convenir, je vous en reparle dans quelques mois.

Je ne suis surement pas un bon exemple en terme de Bullet, car j’ai commencé par le tout DIY. J’ai ensuite basculé faute de temps vers du pré construit mais je lui ai trouvé quelques lacunes (normal, on perds l’aspect sur mesure) alors cette année j’essaie un entre deux. En effet, dans le Bullet Agenda, les 6 premiers mois sont préremplis : les tout premiers intégralement et au fil des pages des éléments disparaissent, jusqu’à arriver à des pages entièrement blanches pour les derniers car nous devons nous débrouiller 🙂

Quel matériel ?

Bien qu’un simple stylo suffise (comme le montre la vidéo originelle du Bullet Journal) ce mode d’organisation invite à une personnalisation plus ou moins intense. Du coup, on est tenté d’user de ouat mille accessoires :

  • tampons
  • stickers
  • feutres
  • washi tape
  • perforatrices
  • post it

J’ai à la maison des caisses pleines de matériel, ce qui me permet de faire absolument ce que je veux.

matériel écriture bullet journal décoration

Cependant, pour les sorties je me contente de promener partout mon stylo 10 couleurs (qu’on voit au milieu de la photo) Il contient tous les couleurs de mon code :

  • Mini en rouge
  • Chaton en rose
  • Les garçons en orange (quand ils font le même truc ensemble ^^)
  • Maxi en noir
  • Moi en violet
  • l’APE dont je fais partie en bleu
  • l’Association de Cirque à laquelle je siège en jaune
  • le Blog en turquoise

et il me reste même 2 couleurs de libre ! J’utilise ce code couleurs sur tous mes plannings (le planner du frigo, nos google agendas et mon agenda) histoire que ça soit clair pour tout le monde.

Bilan d’organisation

Alors mon bullet journal est une allié au quotidien. Mais pas seul. J’utilise au moins 3 planner différents histoire que tout le monde voit les rendez vous. Si toi, tu n’as pas une âme de secrétaire familiale, ton bullet peut être en plus de ton unique agenda, un allié détente. Ben oui, avec le temps qu’on passe dessus pour soit le faire, soit le décorer, c’est aussi efficace que les coloriages pour adultes !

Moi, je reviendrai t’en parler dans quelques mois pour faire le point spécifiquement sur le Bullet Agenda de Broché et son usage au quotidien. Je te dirai alors si j’utilise encore du matériel et lequel. Peut être que je serais accro aux tampons. Peut être aurais je abandonné mon stylo 10 couleurs. Seul le temps nous le dira !

Alors ? Prêt.e à te lancer ? Dis m’en plus dans les commentaires 🙂

Une petite bafouille ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d