Alors mon petit, tu aimes l’école ?

Depuis quelques jours, la blogo (et le reste de l’univers) s’agite à cause d’un nouveau chamboulement gouvernemental : la Réforme du Rythme Scolaire !

Tu penses (à juste titre) que je ne suis pas vraiment concernée puisque Mini ne sera scolarisé qu’en septembre 2014, mais je vais quand même te donner mon avis car j’ai passé la moitié de ma vie en milieu scolaire (17 ans pour être exacte) alors j’ai une vague idée de ce dont il est question aujourd’hui.

Ecole

Cela fait pas mal de temps que tout le monde s’accorde à dire que l’école va mal et qu’il faut tout changer (raccourci facile, je te l’accorde, mais pas si faux) Alors, on raccourcit le temps de classe : passage aux 4 jours en 2008 ; on tente de rallonger les vacances : 2 semaines à la Toussaint en 2011 ; on a même changé le nom des enseignants : le maître et la maîtresse deviennent tout deux professeurs des écoles, ça perd de son charme, soyons honnêtes. Tout cela a l’efficacité d’un pansement sur une amputation et l’école continue de sombrer alors que tout le monde se refile la patate chaude.

Notre nouveau ministre de l’éducation, Mr Peillon (encore un homme, en passant ) tente un remaniement et nous propose :

– revenir à 4, 5 jours par semaine en ajoutant le mercredi matin

– avoir entre 5 heures et 5 heures 30 d’enseignement par jour au lieu de 6

– allonger la pause médiane pour qu’elle dure entre 2 et 3 heures : une pause de 11h30 à 13h30 pour terminer les cours à 15h45 OU une pause de 11h30 à 14h30 pour terminer les cours à 16h30

– instaurer des activités périscolaires pendant ces temps de pause dégagés. (Là, j’ai envie de dire, comment ? où ? par qui ? )

Concrètement, dans le monde des bisounours, ça se passe comme ça :

http://education.francetv.fr/videos/rythmes-scolaires-experimentation-dans-une-ecole-v110267

De prime abord, ça vend du rêve, mais je m’interroge : Ça se passe comment pour les élèves déjeunant chez eux, cette histoire de pause médiane ? Ensuite, je serais plutôt pour un retour au samedi matin (au risque de me faire flageller) au lieu du mercredi : cela permettrait une pause en milieu de semaine utile à tous. Ainsi Kouign Amann pourra continuer à faire du poney et que la maitresse (vilaine maitresse) Maman Bavarde puisse un peu profiter des ses propres enfants !

IMGP2283

je me souviens, enfant (au Moyen-Âge donc) j’allais à l’école de mon village, 4 jours par semaine, de 9 heures à 16 heures 30 avec une pause déjeuner de 12 heures à 13 heures 30 (grosso modo) ET le samedi matin de 9 heures à 12 heures vraisemblablement, au cours duquel nous n’étions plus vraiment des écoliers de niveau différents : CE1, CM2, etc car nous faisions des activités :

– le maître de CE2 nous faisait faire des mots croisés, grâce à lui j’ai appris pleins de nouveaux et j’ai aimé encore plus la lecture.

– la maîtresse de CM1 s’occupait des arts plastiques : dessins et peintures.

– la directrice de l’école et maîtresse de CM2 nous enseignait la musique : ô joie de la flûte à bec, et grande découverte de Piccolo Saxo et Cie

 Nous avions aussi bibliothèque et chorale. A tout cela s’ajoutait l’organisation du spectacle de fin d’année : chants, danse, gymnastique, costume ; et des sorties et voyages découverte : classe verte ou de neige, et visite du patrimoine environnant. C’était le paradis ! Quand j’ai changé d’école, j’ai pas mal déchanté mais là n’est pas le propos.

Tout ça pour dire que le rythme seul n’est peut être pas le problème, il faut aussi revoir le contenu. SI la réforme est aussi bien appliquée que dans la vidéo, je suis prête à signer tout de suite, mais j’ai bien peur que ce ne soit pas applicable partout.

SI on veut vraiment changer le rythme, pourquoi ne pas s’inspirer de nos voisins anglo-saxons et nordiques qui appliquent le « six term » : classe jusque 15 heures, sur 5 jours par tranches de 30 jours entrecoupées de 2 semaines de congés, et entre 6 à 10 semaines de vacances d’été (selon les pays)

Nous passons environ 15 ans de notre vie à « l’école » alors il serait temps de vraiment faire quelque chose !

Si vous voulez vous engager, allez faire un tour sur Parents ensemble, leur page facebook et leur twitter

Et pour avoir d’autres points de vue :

Lettre d’un instit parisien écoeuré à lui-même (puisque personne ne veut l’entendre)

Lettre d’une enseignante au ministre

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réflexions au sujet de « Alors mon petit, tu aimes l’école ? »

Une petite bafouille ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.