De mes blanches mains

Le pull Océan de Pingouin – un ouvrage facile et rapide

Chaton est mon client number one en terme de tricot. L’ouvrage de cette semaine est donc encore pour lui. Cette fois-ci c’est un pull Océan, toujours de chez Pingouin

Ce modèle est très accessible car il se tricote tout en jersey endroit. Quatre pièces + un col et des rayures qui sont « automatiques » grâce au fil. 

Pull Océan - tricot Pingouin

Le pull Océan en chiffres

Pour réaliser ce pull en 8 ans, il m’a fallu un peu plus de 4 pelotes de Pingo First. Ce fil est à 1,49€ la pelote, voici encore une réalisation de la ruine ^^. La taille, les poignets et le col sont en côtes 1/1 aux aiguilles 3 et le reste en jersey, aiguille 3.5. Autant te dire que c’est un petit peu long à tricoter mais ça occupe bien mes soirées froides.

Là où habituellement je te dirai combien je suis fière de ma réussite, je vais plutôt te raconter à quel point on a frôlé le tricot boulet. Alors niveau tricotage, rien à redire à part peut être un fil qui accroche un peu sur les aiguilles métalliques. Mais niveau montage, mazette ! Après 3 montages à l’emmanchure de la manche droite, j’ai envisagé de brûler l’ouvrage. Une fois, ce petit désagrément surmonté, le col y a mis du sien en se détricotant plus vite que je ne le cousais ! Je vous le dis, le montage de l’angoisse ! Déjà que la couture est mon étape la moins aimée dans le tricot, là j’ai été servie.

Au final, il tombe très bien, on ne dirait pas qu’il m’a torturé pendant 2 heures et va parfaitement à Chaton qui porte du 8 ans. Celui ci m’a cependant reproché de ne pas l’avoir fait rose, tu penses bien !

Le prochain ouvrage que tu verras normalement est un pull, toujours de Pingouin et toujours à rayures (on tient un thème je pense) pour Mini cette fois.

Et toi ? Tu fais tes vêtements ?

Grande curieuse qui aime se tenir informée sur tout et n'importe quoi !! Qui bricole avec ses 10 doigts et qui kiffe sa (toute) petite tribu !!

Une petite bafouille ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :