[test] La montre connectée FitBit charge HR

Pour mon retour sur le blog ( parce que faut avouer je n’écris pas souvent ), j’ai décidé de vous parler de la montre connectée FitBit Charge HR.

fitbit charge HR

D’abord, c’est quoi une montre connectée ?

Il y a quelques temps, j’ai décidé que j’en avais assez de ces kilos en trop. Parce que oui, quand on a passé 30 ans et 2 enfants, il y a du laisser-aller 🙂

Donc, j’ai commencé tout doucement par des exercices de fitness, à la maison. Step, pompes, abdos, accompagnés de la WiiFit, c’est bien, mais c’est insuffisant. J’ai donc commencé le jogging. D’abord tout doucement, une 15aine de minutes un soir sur deux, puis 25 minutes tous les soirs. J’ai commencé à m’équiper, chaussures, fringues, et un cardio connecté au smartphone pour voir un peu pour quelles raisons j’avais autant de mal à suivre, même avec mes paliers.

De fil en aiguilles, j’ai voulu tester les montres connectées, celles qui font tout juste en appuyant sur un bouton. Tout oui, mais tout quoi ? On est ici pour le découvrir, alors  voici la liste :

  • Horloge ( c’est une montre, si si, elle donne l’heure, promis )
  • Fréquence cardiaque ( système ParePulse )
  • Compteur de pas
  • Distance parcourue
  • Calories brûlées
  • Étages gravis
  • Les minutes d’activité ( quand vous commencez votre séance )

Tout ça, ce sont les fonctions de la montre. Mais comme indiqué dans le titre, c’est une montre « connectée ». Elle cache donc bien d’autres fonctions, qui lorsque vous vous connectez à la page dédiée, vous informe sur :

  • Identification de l’appelant ( quand synchronisé à votre smartphone )
  • Alarme et réveil par vibrations
  • Analyses du sommeil

Et pour finir, encore d’autres indications lorsque vous vous connectez à votre interface FitBit ( via l’appli smartphone ou la page dédiée ), comme le contrôle de votre alimentation, les calories que vous pouvez ingérer par jour, l’eau que vous devez boire, votre pesée quotidienne, etc…

Le port, au quotidien

En premier lieu, n’ayant plus l’habitude de porter de montre, ça serre. Le mode d’emploi indique qu’il faut que la montre soit bien fixe au poignet afin de bien relever la fréquence cardiaque (à l’aide des 2 lumières vertes qui relèvent vos pulsations). La matière est étrange, une sorte de plastique/caoutchouc lisse à l’intérieur et un design « alvéolé » à l’extérieur. C’est joli, mais tout s’incruste dedans, poussières, sueur et autres… La montre parait large mais ne fait que 2 cm, c’est plutôt l’épaisseur qui déstabilise, je dois d’ailleurs desserrer la montre lorsque je ne fais pas d’activité, sinon clairement en fin de journée, j’ai mal, et ça laisse des marques 🙂 Niveau batterie, ça dure 5 jours environ.

Pour le reste de la journée, quelques gadgets sympathiques, l’heure s’affiche lorsque vous tournez votre poignet vers vous, votre fréquence cardiaque avec 2 tapotements rapides sur l’écran, les autres fonctions par une simple pression sur l’unique bouton sur le côté.

Lors d’une activité, il suffit de faire un appui long sur ce bouton, le timer se met en route et c’est parti pour une séance sportive.

Les mesures sur l’appli

L’application ( sur android pour ma part ) ne paye pas de mine mais est plutôt bien foutue. Outre les résumés journaliers de vos pas, mesures cardiaques et vos calories brûlées, vous avez la possibilité d’indiquer votre repas, les portions et la quantité d’eau, votre poids et votre objectif, le réglage des alarmes, la qualité de votre sommeil… C’est intuitif et assez complet, j’adhère. J’avoue ne pas me servir de tout, même si je devrais car après tout, c’est une bonne aide si comme moi vous devez remuscler votre corps et perdre des kilos.

Fitbit charge HR  Fitbit charge HR Fitbit charge HR fitbit charge HR

Je n’ai pas vraiment de point de comparaison avec d’autres montres d’autres marques, je me suis renseigné avant de faire mon choix, et parmi toutes celles proposées, la FitBit Charge HR est la montre qui a le plus relevé mon attention. Elle a certes quelques défauts, mais je ne suis pas déçu et je la recommande à ceux et celles qui souhaitent passer le pas.

Ma conclusion des tests du FitBit Charge HR

Après plusieurs mois de tests ( oui je sais, j’ai beaucoup traîné pour écrire cet article :p ), je ne la quitte plus. il faudra d’ailleurs ne pas oublier de l’enlever lorsque vous faites votre vaisselle, ménage ou lors de la douche, parce qu’elle n’aime pas l’eau, et bien sûr lorsque vous la rechargez. La charge prend environ une heure par port USB et comme dit plus haut tiens environs 5 jours, sauf depuis la dernière mise à jour du firmware, la charge tiens 2 jours de moins et l’alerte pour « batterie faible » passe inaperçu tellement c’est rapide. Je leurs enverrai un mail pour le leur dire, j’imagine qu’ils sont déjà au courant.

Pour chaque activité ( Gym, marche, jogging, vélo ) je la mets en route, elle vibre lorsque j’atteins mon objectif ( à fixer au préalable via l’appli ), elle m’aide à savoir si je ne dépasse pas ma limite cardio, à suivre mes calories, mon temps d’activité, et me dit aussi que je ne dors pas assez…

Niveau points négatifs, ce sont des avis pratiques personnels, mais je préfère tout de même vous en faire part.

On notera que l’écran de la FitBit Charge HR s’éteint trop rapidement lors de votre jogging; lorsque vous regardez votre fréquence cardiaque par exemple, il faut réappuyer car l’affichage n’est pas assez long ( faut pas oublier qu’on court en même temps… ). Une option permettant de laisser l’affichage quand on est en mode activité ?

J’aurais aussi apprécié la possibilité de configurer des sessions. 3 min de course rapide, 1 min lent, une vibration à chaque changement de session. Mais je n’ai rien trouvé le permettant, je dois donc partir avec mon Runkeeper en tâche de fond.

Un dernier point sur son design et son confort, qui pourraient je pense être repensés, avec un écran large moins gros.

Et vous, utilisez-vous une montre connectée ?  Et qu’en pensez-vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire

Une petite bafouille ?

buzzoole code